12PPPR004

SAVOIR ACCOMPAGNER UN SALARIE FACE AU RISQUE PSYCHOSOCIAL

Objectifs

- Savoir clarifier la demande d’un salarié en souffrance (contexte, environnement).
- Se positionner de façon juste dans l’accompagnement des RPS sans tomber dans le « sauveur ».
- Être au clair sur les rôles respectifs de chaque intervenant dans le cadre des RPS.
- Retours sur expériences.
- Développer la capacité du salarié à faire des demandes efficaces aux bons interlocuteurs (manager, collègue, DRH ou autre) pour diminuer la souffrance au travail.
- Proposer aux employeurs et DRH des solutions de prévention concrètes, réalistes dans une posture gagnant/gagnant.

Tarif : 1 165 € - Repas inclus

Durée : 21 heures sur 3 jours

Groupe : De 6 à 15 personnes

Publics concernés : Médecins

Prochaines sessions

Aucune session en INTER n'est actuellement programmée

En INTRA

Si vous souhaitez une formation en INTRA (dans vos locaux), merci de cliquer ci-dessous.

Programme

- Les RPS, entre réalité et vécu subjectif de la personne en souffrance.
- Le pouvoir des bonnes questions : identifier la demande réelle derrière la demande apparente.
- Les 8 zones d’intervention : repérer à quel niveau se trouve vraiment le problème et quels sont les besoins non satisfaits.
- La posture du médecin coach : comment accompagner l’autonomie des salariés en souffrance ?
- Rôles, enjeux, bénéfices et risques des parties prenantes.
- Développer l’affirmation de soi du salarié, savoir faire des demandes claires et savoir dire non (préparation en amont, méthode DESC, identification des émotions à l’oeuvre).
- Mieux communiquer avec les employeurs/DRH : parler leur langage et inscrire ses propositions dans leurs enjeux.
- Proposer des solutions concrètes et réalistes pour les préventions primaire, secondaire et tertiaire.

Pré-requis

- Exercer en service de santé au travail.
- Avoir une connaissance de base sur les RPS.

Pédagogie

- Analyse détaillée et travail autour des cas concrets des participants.
- En alternance, exposés théoriques et mises en situation.
- Échanges et partages de pratiques.
- Évaluation globale de la formation.
- Évaluation des acquis de la formation : autoévaluations, quiz ou analyses de cas.
- Remise d’une attestation de fin de stage.