Vous êtes ici : 
17PCBT001

SANTE AU TRAVAIL ET QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

Objectifs

  • Appréhender les démarches Qualité de Vie au Travail (QVT) et leur mise en place dans les entreprises - Connaître les enjeux et les méthodes.
  • Assurer le lien entre santé au travail et QVT.
  • Positionner le rôle du SST et les apports du médecin du travail dans la démarche globale.

Tarif : 579 € - Repas inclus

Durée : 7 heures

Groupe : De 6 à 15 personnes

Publics concernés : Médecins - Infirmiers - Assistants médicaux - Assistants de service social / Conseillers du travail

Prochaines sessions

Aucune session en INTER n'est à ce jour programmée,
vous pouvez vous inscrire sur une liste d'attente sur info@afometra.org.

En INTRA

Si vous souhaitez une formation en INTRA (dans vos locaux), merci de cliquer ci-dessous.

Programme

De quoi parle-t-on ? Définitions/concepts. Les bénéfices attendus.

Quel cadre juridique ? L’ANI de 2014 – La négociation QVT depuis la loi Rebsamen – Le plan santé au travail – la loi Travail – Les accords d’entreprise.

Comment faire ?

  • Une démarche en 4 étapes : conception, diagnostic, expérimentation, déploiement.
  • Un processus de concertation, impulsé par les dirigeants, accompagné d’un réel dialogue social et impliquant l’ensemble des acteurs concernés.

Mise en pratique sur le thème de la mise en place du droit à la déconnexion : cadre juridique, exemples pratiques, recherche de propositions pour asseoir le rôle du SST.

Quelle articulation QVT et politique de santé au travail ?

  • Enjeux santé, sécurité, prévention et QVT : liens et impacts.
  • Rôle du SST : pluridisciplinarité, expertise, écoute, sensibilisation…
  • Apports du médecin du travail : connaissances, conseils, préconisations, déontologie…
  • Conditions de réussite : confiance, coopération, transparence, dialogue, méthodologie, ressources…

 

Le programme de ce stage sera modifié en fonction de l'actualité législative ou réglementaire.

Pré-requis

Exercer en service de santé au travail.

Pédagogie

  • Apports théoriques et pratiques, analyse de cas concrets.
  • Dynamique de groupe : interactivité, questionnements itératifs, recherche collective de propositions/solutions.
  • Préconisations et bonnes pratiques.