Vous êtes ici : 
12xCY002

Intégrer les compétences santé au travail dans l’exercice infirmier - Cycle infirmier de santé au travail

Objectifs

  • Appréhender le contexte réglementaire de la santé au travail.
  • Acquérir et développer les compétences dans la prise en charge spécifique des risques individuels et collectifs en milieu professionnel.
  • Mettre en œuvre, dans le cadre de l’équipe pluridisciplinaire de santé au travail, des stratégies d’intervention adaptées.

Tarif : 6 160 € - Repas inclus

Durée : 154 heures sur 22 jours

Groupe : De 6 à 12 personnes

Publics concernés : Infirmier(e)s

Prochaines sessions

Aucune session en INTER n'est à ce jour programmée,
vous pouvez vous inscrire sur une liste d'attente sur info@afometra.org.

En INTRA

Si vous souhaitez une formation en INTRA (dans vos locaux), merci de cliquer ci-dessous.

Programme

Ce cycle est destiné à des infirmier(e)s arrivant dans le secteur de la santé au travail pour exercer en SSTI ou devant collaborer avec des médecins du travail dans leur entreprise. Il permet aux infirmier(e)s d’acquérir les éléments essentiels pour la réalisation de l’ensemble des missions en équipe pluridisciplinaire. La présentation d’un mémoire devant un jury clôt la formation qui décerne alors le certificat AFOMETRA. Ce certificat permet aux stagiaires qui le souhaitent d'intégrer la licence « sciences sanitaires et sociales – parcours santé travail » proposée par l’Université de Lille en une année.

---

Contextualiser la santé au travail et ses acteurs (28 heures).

  • Identifier les missions, les règles de déontologie et d’exercice applicables en santé au travail.
  • Définir les rôles et missions du SST et identifier les enjeux au sein du système de santé au travail.
  • Catégoriser les différents types d’entreprises en vue d’adapter l’information en matière de promotion de la santé. Identifier les différents acteurs de la prévention au sein du SST, dans les entreprises et dans la sphère institutionnelle, et définir leur rôle.
  • Expliquer les différences entre prévention primaire, secondaire et tertiaire.

Exercer son rôle d’infirmier(e) au sein d’une équipe pluridisciplinaire (35 heures).

  • Distinguer ce qui relève des actions prescrites, des actions sur protocole, des actions liées au rôle propre de l’infirmier(e) de santé au travail.
  • Proposer des orientations pour la rédaction d’un protocole commun.
  • Réaliser son diagnostic infirmier lors des entretiens infirmiers dans le cadre du suivi de santé.
  • Adapter la réalisation des examens complémentaires dans le cadre du suivi individuel.
  • Dépister les éléments nécessitant une orientation médicale. Rédiger en responsabilité sa partie du Dossier Médical en Santé au Travail.
  • Synthétiser les actions réalisées et informer.

Accompagner l’entreprise et ses salariés collectivement et individuellement (35 heures).

  • Réaliser des fiches d’entreprises conformément aux dispositions réglementaires.
  • Réaliser des actions en milieu de travail, notamment des observations de poste en utilisant les outils infirmiers.
  • Concevoir des actions d’information collectives conçues en collaboration avec le médecin du travail.
  • Animer des actions d’éducation à la santé en rapport avec l’activité professionnelle.

Contribuer au repérage des dangers, à l’identification des risques professionnels et à la prévention (42 heures).

  • Identifier les documents de l’entreprise pour étayer le repérage des dangers et risques.
  • Analyser les conditions générales de travail et repérer les dangers présents dans une optique de prévention.
  • Exercer un premier niveau de repérage des moyens de prévention mis en œuvre par l’entreprise.
  • Proposer des pistes d’interventions complémentaires au médecin du travail.

Contribuer à la prévention de la désinsertion professionnelle et au maintien en emploi des salariés (14 heures).

  • Observer l’activité professionnelle d’un salarié à risque d’inaptitude à son poste de travail.
  • Rédiger une observation des contraintes du poste en lien avec les problématiques de santé.
  • Proposer des pistes pour un maintien en emploi.
  • Réaliser les entretiens infirmiers avec une optique de maintien en emploi.
  • Dépister à travers un entretien infirmier les éléments relevant de la prévention de la désinsertion professionnelle nécessitant une orientation vers un médecin du travail.

Soutenance (1 jour)
Chaque candidat rédige et présente un mémoire 2 mois après la fin du cycle (durée soutenance : 30 minutes).

Un QCM d’évaluation de fin de cycle est soumis le jour de la soutenance (durée : 1 heure).

Les 2 épreuves, soutenance et QCM, peuvent être réalisées à distance en synchrone.

----

Avertissement Ce cycle devra être suivi dans son intégralité.

 

Parcours passerelle de la licence sciences sanitaires et sociales.
Pour les infirmier(e)s ayant validé le cycle infirmier AFOMETRA, un parcours spécifique est proposé par l’Université de Lille pour valider la licence « sciences sanitaires et sociales par- cours santé-travail ».

Ce parcours est issu d’un partenariat entre l’AFOMETRA, l’ISTNF, l’Université de Lille et l’Institut lillois en ingénierie de la santé.

Durée : 18 jours répartis sur un an. Détail du programme

Renseignements et inscriptions : formationcontinue@istnf.fr

 

Pré-requis

Être infirmier(e) diplômé(e) d’État et exercer dans un SST.

Pédagogie

  • Alternance enseignement théorique et échanges sur des cas pratiques.
  • Méthode affirmative et interrogative.
  • Accompagnement individuel pour la réalisation d'un travail personnel écrit issu d'un cas pratique, support de l’évaluation des connaissances acquises lors de la formation.
  • Entretien avec un jury.

Taux de satisfaction

90 % de satisfaction sur 1 an
211 avis

Taux de réussite

395 stagiaires formés sur 1 an
Il n'existe pas encore de pourcentage de réussite sur ce produit.